J’allaite, est-ce que je peux boire de l’alcool?

Fondation OLO | Alcool et allaitement

Maintenant que bébé est au monde, vous êtes probablement heureuse de pouvoir manger à nouveau certains aliments dans votre assiette. Mais qu’en est-il de l’alcool? Pouvez-vous en boire et allaiter votre bébé?

Est-ce que l’alcool passe dans mon lait maternel?

Oui, si vous buvez de l’alcool, il se retrouvera dans votre lait. C’est environ 30 à 90 minutes après la consommation d’alcool que la concentration dans le lait maternel est la plus élevée. La quantité diminue doucement par la suite.

La vitesse à laquelle l’alcool est éliminé de votre corps varie en fonction de divers éléments tels que :

  • La quantité et la vitesse que vous buvez,
  • Votre poids,
  • Votre métabolisme, etc.

Il est donc difficile de prévoir avec certitude le moment où la quantité d’alcool dans votre lait sera négligeable.

 

Quels sont les effets de l’alcool sur mon allaitement et mon bébé?

La consommation d’alcool peut :

  • Diminuer votre production de lait
  • Changer le goût ou l’odeur de votre lait
  • Faire diminuer la quantité de lait bu par votre bébé
  • Nuire à son développement moteur

L’alcool contenu dans votre lait peut aussi nuire au sommeil de votre bébé, ce qui n’est certainement pas ce que vous souhaitez!

Même si votre nourrisson ne reçoit qu’une faible quantité de l’alcool que vous consommez, il l’élimine plus lentement qu’un adulte. Son corps est aussi plus sensible aux effets de l’alcool que le vôtre. Pour toutes ces raisons, vous devriez limiter votre consommation d’alcool autant que possible si vous allaitez votre bébé.

 

Je veux allaiter et j’aimerais pouvoir boire un verre de temps en temps. Est-ce possible?

Les bienfaits de l’allaitement sont plus grands que les risques possibles associés à la consommation occasionnelle d’une petite quantité d’alcool (Source). Vous ne devriez donc pas remettre en question l’allaitement si vous souhaitez prendre un verre de temps en temps. Dans ce cas :

  • Si vous prévoyez prendre plus qu’un verre, pensez d’abord à tirer du lait avant de consommer de l’alcool. Assurez-vous d’en avoir assez pour combler sa faim!
  • Si vous consommez qu’un seul verre, buvez-le tout de suite après le boire de votre bébé et attendez au moins 2 à 3 heures avant d’allaiter à nouveau.

Si vous tirez votre lait après avoir consommé de l’alcool, il est préférable de le jeter.

Qu’en est-il des plats cuisinés avec de l’alcool?

Consommer de façon occasionnelle un plat qui contient une petite quantité d’alcool ne pose pas de problème si vous allaitez.

 


Rédaction : Andréanne Poutré, nutritionniste, Dt.P.
Révision scientifique : Fondation OLO

En bref

  • L’alcool que vous consommez passe dans votre lait maternel.
  • Un délai d’au moins deux heures suivant la prise d’alcool est normalement nécessaire avant que sa concentration dans le lait maternel soit négligeable.
  • La consommation d’alcool pendant l’allaitement peut avoir des effets négatifs, comme diminuer votre production de lait et nuire au sommeil de votre bébé.
  • La consommation d’une petite quantité d’alcool de façon occasionnelle peut être compatible avec l’allaitement.