Menu

La Fondation Olo lance le Défi du Papa!

Fondation Olo | Défi Olo du Papa - entête infolettre

Nous invitons tous les futurs papas, et aussi l’entourage des futures mamans, à adopter l’alimentation d’une femme enceinte pendant 40 jours.

 

Pourquoi 40 jours? Pour faire un clin d’œil aux 40 semaines de grossesse, bien sûr. Au menu : beaucoup d’aliments sains, peu de caféine, attention à certains aliments crus ou non pasteurisés, et pas d’alcool. C’est le moment d’essayer toutes les combinaisons bizarres que vous avez toujours eu envie de tester. Bonjour la crème glacée aux cornichons ! Prêts à relever le défi?

 

Parce qu’une bedaine en santé c’est bien, mais deux, c’est mieux

Le Défi du Papa est un moyen ludique de sensibiliser les participants et leur entourage à l’importance d’une saine alimentation pendant la grossesse et dès les premiers jours de vie de l’enfant, tout en soutenant la Fondation Olo. Pas besoin d’être un futur père, on peut adopter l’alimentation d’une collègue, d’une amie, d’une sœur ou d’une voisine enceinte.

Chaque participant doit amasser 500$ en dons, un montant qui permet d’offrir un suivi Olo à un bébé pendant les 1000 premiers jours de sa vie, soit de la grossesse à l’âge de ses 2 ans.

« Le Défi du Papa, c’est une superbe occasion d’accompagner la femme pendant sa grossesse. Avec le don de 500$, c’est aussi une belle manière d’aider un enfant à faire ses premiers pas dans la vie, en santé! », explique Élise Boyer, directrice générale de la Fondation Olo.

 

Un avenir en santé, ça commence dès les 1000 premiers jours de vie

Au Québec, un bébé sur six naît dans l’insécurité alimentaire. Or, une alimentation insuffisante ou inadéquate a un effet néfaste sur le développement de l’enfant et sur ses chances de réussite. C’est pourquoi la Fondation Olo accompagne déjà 15 000 femmes par année au Québec, pour que le bébé naisse en santé et que la famille adopte de saines habitudes alimentaires.

En plus d’améliorer la santé des enfants à la naissance, ce suivi favorise le développement d’un plus grand attachement parent-enfant et l’intégration durable de meilleures habitudes alimentaires au sein de la famille. Ces bénéfices agissent aussi sur la réussite scolaire de l’enfant et affectent son développement physique, psychologique, affectif et social.

Pour participer, ou soutenir un participant, rendez-vous sur : don.fondationolo.ca