Menu

Blogue

RecettesAlimentationGrossesseAllaitementBébéJeux et outilsVidéosTémoignagesDossiers

Pour tout savoir du suivi Olo avec Emmanuelle, nutritionniste 

16 août 2019
Fondation Olo | Témoignage - nutritionniste Olo - Emmanuelle

Nous avons rencontré Emmanuelle Lefebvre, nutritionniste Olo dans la région de Lanaudière lors du pique-nique annuel de l’Association O.l.o. des Moulins. Elle nous parle ici de son expérience.

 

Comment se déroulent les rencontres de suivi Olo dans ta région?

On prend en charge la maman entre 12 à 16 semaines de grossesse et les rencontres se font une fois par mois à domicile. Cela nous permet d’apporter une aide concrète et de pouvoir modifier certaines habitudes alimentaires avant l’accouchement. Les rencontres à domicile permettent aussi de pousser la discussion plus loin.

Lors de la première rencontre à domicile avec la maman, je présente l’accompagnement Olo, les coupons alimentaires et leur fonctionnement. Je remets aussi une pochette à la maman avec plusieurs ressources prénatales disponibles dans la communauté. Cela peut-être, par exemple, les dépannages alimentaires ou encore les endroits pour se procurer des items de bébés. La première rencontre est aussi l’occasion de faire un dépistage de la situation psychosociale de la famille : Est-ce que la maman est monoparentale ou en couple? Y a-t-il d’autres enfants? Quelle est l’ambiance à la maison? Quelles sont les habitudes alimentaires? La deuxième rencontre est l’évaluation nutritionnelle et la troisième rencontre permet de faire la conclusion de l’analyse et proposer un plan d’action pour la suite.

 

Au fil des rencontres, je présente aussi les différents outils de la Fondation. Souvent les mamans me disent « Je ne sais pas quoi cuisiner, on dirait que je fais toujours la même chose! ». Je les réfère alors au site web de la Fondation Olo pour des idées de recettes. Nous visionnons aussi des capsules vidéos de techniques culinaires disponibles sur le site. Un autre outil que j’aime beaucoup est l’outil garde-manger de base (une liste du matériel et des aliments à avoir sous la main pour cuisiner régulièrement). J’ai justement une maman qui va déménager dans 2 semaines et je lui ai remis cet outil pour l’appuyer dans son déménagement!

Emmanuelle et une des nombreuses mamans qu’elle a suivie

 

Peux-tu nous parler de l’initiative proposée par votre région pour rejoindre plus de mamans dans le besoin?

Oui! Nous en sommes bien fiers! Nous avons déployé au CLSC un système appelé les avis de grossesses*. En résumé, tous les médecins de la région doivent nous envoyer un avis de grossesse pour chaque femme enceinte. On reçoit donc toutes l’information sur les grossesses de la région au CLSC et on peut ensuite faire le tri et appeler les mamans concernées en leur disant qu’elles sont éligibles pour recevoir le suivi nutritionnel Olo et voir si elles sont intéressées. Cette technique nous permet d’aller chercher la quasi-totalité des mamans de la région. Nous sommes fiers de cette belle offre et on travaille fort pour la maintenir!

*prendre note que l’avis de grossesse n’est pas disponible encore dans toutes les régions du Québec.

 

Un mot de la fin…?

J’aime beaucoup mon travail. Je suis contente de pouvoir apporter une aide concrète aux mamans. Elles apprécient beaucoup les coupons c’est sûr, mais au-delà de ça, le lien de confiance qui se créé avec la maman et la constance des suivis sont très appréciés. Quand elles ont des questions, elles savent qu’elles peuvent me les poser en toute confiance. Au besoin, je pourrai référer à une autre personne dans mon équipe mieux placée pour y répondre : médecin, infirmière ou une travailleuse sociale par exemple.

 

 


Propos recueillis par Laurence Courteau