Menu

Blogue

RecettesAlimentationGrossesseAllaitementBébéJeux et outilsVidéosTémoignagesDossiers

« Je soutiens la cause aussi parce que je suis une mère et une grand-mère »

11 juillet 2019
Fondation Olo | Témoignage CFQ 2019

 

Suite à un article publié dans le journal local de Montbeillard, mettant en vedette l’artisanat du Cercle de Fermières de Montbeillard au profit de la Fondation Olo. Nous nous entretenons avec mesdames Carole Blackburn, membre du Cercle de Fermières de Montbeillard, et Michelyne McFadden, présidente de la Fédération 19, pour en savoir davantage sur leur implication pour les bébés de leur région.

 

Mesdames, pourquoi avez-vous choisi de soutenir la Fondation Olo dans votre Cercle?

Fondation Olo | Témoignage CFQ 2019

En partant, cela fait partie de notre mission en tant que Cercle de Fermières de soutenir 3 Fondations, dont la Fondation Olo, c’est la première raison. La deuxième raison, c’est qu’on y croit vraiment. On fait beaucoup de sensibilisation auprès du public et on leur donne l’information sur ce qu’est Olo et à qui vont les dons Olo. À mes yeux, une personne cherche à comprendre l’action d’Olo démontre déjà une implication pour la cause. D’ailleurs, ce sont souvent ces personnes intéressées qui vont vouloir contribuer à la cause par la suite en achetant un article confectionné par les Fermières, un plat cuisiné ou encore en faisant un don.

 

Connaissiez-vous la Fondation Olo avant de vous impliquer avec les Cercles des Fermières?

Mme Blackburn : Non, je ne connaissais absolument pas Olo, c’est à travers le Cercle de Fermières que j’ai appris à connaître la Fondation Olo. En plus, en m’impliquant dans le comité dossier du Cercle, qui est responsable des œuvres caritatives, cela m’a amenée à faire beaucoup de recherches sur la Fondation Olo pour mieux comprendre l’action, où va l’argent, qui en profite et quelle aide est offerte aux mamans. Souvent, pour faire simple, on dit qu’Olo c’est Œuf-lait-orange pour aider les mamans enceintes, mais je crois qu’Olo c’est plus que ça. Par exemple, je sais que la Fondation aide jusqu’à l’âge de 2 ans, qu’elle donne des vitamines prénatales et des outils aux parents.

 

Pourquoi l’action de la Fondation Olo est importante selon vous?

Mme Blackburn : C’est simple! C’est important principalement car ce sont des bébés, il faut que quelqu’un les défende et parle pour eux. Je soutiens la cause aussi parce que je suis une mère et une grand-mère et on craque devant nos petits-enfants mais, on sait que ce ne sont pas tous les petits enfants qui ont droit à cette chance.

 

Souvent, pour faire simple, on dit qu’Olo c’est Œuf-lait-orange pour aider les mamans enceintes, mais je crois qu’Olo c’est plus que ça. Par exemple, je sais que la Fondation aide jusqu’à l’âge de 2 ans, qu’elle donne des vitamines prénatales et des outils aux parents.

– Madame Jocelyne Blackburn

 

L’année dernière combien avez-vous amassé en dons pour soutenir la Fondation Olo?

Mme McFadden : Pour l’année 2017, le Cercle a amassé 362,20$ et en 2016, nous avions ramassé 1086,50$. En 5 ans, ce sont donc 4248,70$ amassé pour la Fondation OLO, c’est énorme pour un petit Cercle comme nous à Montbeillard, nous ne sommes pas beaucoup. On remercie la population qui nous aide beaucoup et qui participe à nos activités au profit de la Fondation Olo.

 

Quelle activité de collecte de fonds faites-vous à Montbeillard pour Olo?

Fondation Olo | Témoignage CFQ 2019Nous jumelons une collecte de fonds Olo à la journée de la vaccination qui a lieu à l’automne. Le Cercle de Fermières de Montbeillard prend en charge toute la journée. On fait en sorte que les gens qui viennent se faire vacciner soient bien reçus et que tout se passe bien! Aussi, on profite de cette journée pour mettre en vente plusieurs produits comme des galettes, des muffins, des fudges, des cannages et des œuvres artisanales. Notre présidente fait également du pain et vend ses miches de pain. Tout est vendu séparément et quand les gens attendent pour se faire vacciner, ils viennent prendre un café et un petit goûter. Tous les profits des articles confectionnés par les fermières et des mets cuisinés sont remis à la Fondation Olo. On apporte aussi une petite banque pour récolter les dons et les gens peuvent passer mettre un dollar ou 2.

Nous remettons aussi beaucoup de documentation Olo lors de cette journée. C’est l’occasion de répondre aux questions des gens et de leur donner des feuillets, des exemples d’outils aux parents   (ex : le planificateur de repas, l’assiette équilibrée et les aliments Olo). Donc, les gens qui sont venus se faire vacciner repartent avec de l’information sur la Fondation Olo. Olo est une aide essentielle, les outils nous aident à l’expliquer et à rendre tout cela plus concret.

 

 

 


Propos recueillis par Laurence Courteau