Blogue

RecettesAlimentationGrossesseAllaitementBébéJeux et outilsVidéosTémoignagesDossiers

Des idées pour cuisiner vos vieux aliments

Fondation Olo | cuisiner vos vieux aliments

C’est très fâchant de devoir jeter de la nourriture! Certains aliments peuvent toutefois se consommer même s’ils ne sont plus aussi frais. Il suffit de connaitre quelques recettes pratiques. En voici quelques-unes pour vous permettre d’utiliser vos aliments défraichis.

 

À noter que si ces aliments sont moisis ou dégagent une drôle d’odeur, il est préférable de les jeter!

 

Quoi faire avec…

Pain sec

 

Congeler votre pain vous permettra de le conserver plus longtemps! Surtout par temps chaud! La congélation permet d’éviter le développement de moisissures. Vous n’aurez qu’à décongeler votre pain au moment de le manger.

 

Vieux yogourt

(s’il a bien été conservé au froid)

  • Muffins – vous pouvez remplacer le lait par la même quantité de yogourt!

 

Lait qui approche de sa date d’expiration

(s’il a bien été conservé au froid)

 

Il est possible de congeler du lait non utilisé si le contenant n’a pas été ouvert. Une fois décongelé, le lait risque toutefois de se séparer et il faut l’utiliser rapidement. Il est donc important de bien le mélanger et il est préférable de l’utiliser dans des recettes. Pour plus d’information.

 

Légumes mous

 

Trouvez encore plus d’astuces dans notre article « Gaspillage alimentaire : des trucs simples pour éviter de perdre ses légumes« .

 

Fruits amochés

 

Coupez vos fruits en morceaux et congelez-le! Ils feront d’excellentes grignotines congelées. N’hésitez pas à en glisser dans un pichet d’eau pour aromatiser votre boisson. Évitez toutefois d’offrir des fruits congelés à vos tout-petits pour limiter les risques d’étouffement. Une fois décongelés, ils pourront aussi servir de garniture sur vos crêpes, yogourt ou gâteau.

 

Banane trop mûre

Pas le temps de cuisiner vos bananes? Retirez la peau et congelez-les! Vous pourrez ainsi les accumuler dans un plat fermé. Vous pourrez ensuite les utiliser dans vos recettes. En plus, elles seront encore plus faciles à mettre en purée par la suite.

 

 

Bref, ce n’est pas parce qu’un aliment est moins appétissant qu’il n’est pas bon à la consommation, à condition qu’il ne soit pas moisi et qu’il a été bien conservé.

Utiliser votre créativité en cuisine vous permettra de diminuer les pertes d’aliments. Et peut-être de découvrir de nouvelles recettes coup de cœur!

 

 


Rédaction : Fondation Olo
Révision scientifique : Mylène Duplessis Brochu, nutritionniste, Dt.P., M.Sc.