Fondation OLO | Découvrir les aliments | Le riz
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on print
5 septembre 2018

Le riz

Le riz est la céréale la plus mangée sur la planète. Les grains de riz sont polyvalents et accompagnent souvent poisson, poulet, tofu, etc. Vous pouvez même le cuisiner en dessert.

 

Comment le choisir ?

Le Guide alimentaire canadien recommande de choisir des produits céréaliers de grains entiers. Il est donc préférable d’opter pour le riz brun plutôt que le riz blanc. Les produits de grains entiers contiennent plus de fibres. Les fibres alimentaires permettent d’avoir faim moins rapidement après les repas, car elles passent plus de temps dans le ventre et ralentissent la digestion des aliments.

 

 

Comment le conserver ?

L’humidité est l’ennemie numéro un des produits céréaliers secs. Il est donc préférable d’entreposer les grains de riz dans un contenant bien fermé. Pour les conserver plus longtemps, placez votre contenant à l’abri de la lumière.

Le riz brun se conserve environ 6 mois tandis que le riz blanc peut se conserver 1 an. Le riz se conserve 5 à 6 jours au réfrigérateur une fois cuit.

 

 

L’astuce anti-gaspillage

Les restes de riz cuit peuvent être utilisés dans un pouding au riz, un sauté, une soupe, un riz frit chinois, une salade ou avec une sauce. Si l’inspiration vous manque, congelez les restes. Ils se conserveront entre 6 et 8 mois.

 

 

Le coin des tout-petits

Il est important de rester prudent lorsque le riz est offert à bébé pour les premières fois, car il pourrait s’étouffer. Le riz collant à grains courts (ex : calrose) et écrasé à la fourchette est donc à privilégier au début. De plus, le riz collant s’attrape plus facilement avec les petites mains.

 

Le riz, et surtout le riz brun, peut contenir de petites quantités d’arsenic. En grande quantité, l’arsenic peut occasionner des problèmes de santé. Santé Canada surveille de près les quantités d’arsenic présentes dans les aliments vendus en supermarchés pour nous protéger. Il recommande toutefois de Variez les produits céréaliers d’un repas à l’autre afin de limiter la consommation d’arsenic. Remplacez le riz par du pain, du couscous, de l’orge ou des pâtes alimentaires. Comme pour tous les aliments, la variété est toujours une solution gagnante!

 

 

Des recettes pour savourer le riz