Comment choisir et maximiser les aliments en conserve et surgelés?

Plusieurs raisons sont bonnes pour adopter les aliments en conserve et surgelés. Vous devriez toutefois éviter autant que possible les aliments ultra-transformés et privilégier plutôt les produits peu transformés.

 

Conseils d’achat

Aliments en conserve Évitez les conserves :
  • Endommagées (bombées, rouillées ou gonflées)
  • Sans étiquette
Privilégiez :
  • Les aliments faibles en sel
  • Les fruits dans l’eau ou leur jus, sans sucre ajouté
Aliments surgelés Choisissez les produits sans givre et ceux qui ne sont pas pris en amas.
Privilégiez :
  • Les aliments faibles en sel et en sucre
  • Les poissons, volailles et viandes non panés

 

 

Quelques trucs pour tirer le maximum des aliments en conserve ou congelés

  • Ayez toujours sous la main des options de légumes, fruits, poissons, viandes et légumineuses surgelés et/ou en conserve.

Cela constituera votre garde-manger de base et vous donnera la possibilité de cuisiner plusieurs plats sans devoir passer à l’épicerie. Par exemple, vous pourrez cuisiner cette recette de pâté chinois de lentilles ou de pâté au saumon.

 

 

  • Une fois les conserves ouvertes…

Si vous ne consommez pas le tout immédiatement, transvidez les aliments dans des contenants hermétiques. Entreposez-les ensuite au réfrigérateur ou au congélateur. Pour les durées de conservation, référez-vous au guide du MAPAQ.

 

 

  • Congelez ou mettez en conserve les légumes et les fruits de saison.

La fin de l’été est un moment idéal pour profiter des aliments d’ici toute l’année : fraises, bleuets, framboises, pêches, maïs, haricots verts, tomates…

Le saviez-vous? Les viandes en conserve peuvent contenir beaucoup de sel. Choisissez plutôt, lorsque c’est possible, les viandes fraîches ou surgelées.

 

 

  • Faites des réserves lorsqu’un aliment est à bon prix.

Les aliments surgelés ou en conserve se gardent longtemps et sont toujours pratiques. Par exemple, si le prix du fromage est intéressant cette semaine, vous pourriez en acheter une plus grosse brique, le râper et le congeler dans un sac hermétique.

 

 

  • Pour éviter le gaspillage, ayez le réflexe de congeler les aliments avant qu’ils ne soient plus bons.

Par exemple, les légumes mous, les fruits trop murs ou le pain un peu sec se congèlent très bien pour quelques semaines.

 

 

  • Pensez à ajouter des légumes et des protéines à vos plats qui n’en contiennent peu ou pas.

Vous pouvez, par exemple, ajouter du thon en conserve à votre riz aux légumes ou ajouter des légumes surgelés mélangés à votre macaroni au fromage.

 

Bref, lorsque l’on fait des choix éclairés en choisissant des produits peu transformés, les aliments en conserve et surgelés peuvent être très avantageux. En plus, la congélation et la mise en conserve permettent de conserver des surplus d’aliments et de réduire le gaspillage!

 

 

 


Rédaction : Andréanne Poutré, nutritionniste, Dt.P.
Révision scientifique : Fondation Olo

Articles récents

Quels sont les aliments non adaptés pour les tout-petits?

Les parents ont souvent très hâte que bébé puisse manger les mêmes aliments que la…

Coloriage « Joyeuses fêtes »

As-tu remarqué le bonhomme de neige? Qu'a-t-il de spécial? Il cache un petit lutin coquin…

« Il y a des personnes pour lesquelles notre grossesse et le développement du bébé tiennent à cœur »

En mai dernier, nous avons discuté avec Ikeema, alors enceinte de 26 semaines et vivant…

13 façons d’être un bon modèle au moment des repas

  Les parents jouent un rôle important de modèle face à l’alimentation pour leur enfant.…

7 façons de préparer le tofu

  D’origine chinoise, le tofu est fait à base de fèves de soja cuites et…

« Le suivi que je reçois, c’est vraiment au-delà de ce que je pensais et espérais »

Au printemps dernier, nous avons discuté avec Loudy, une jeune maman d'un garçon de 7…