Menu

Blogue

RecettesAlimentationGrossesseAllaitementBébéJeux et outilsVidéosTémoignagesDossiers

Comment introduire les aliments allergènes?

Fondation Olo | Comment introduire les aliments allergènes?

 

Votre bébé est prêt à manger? Vous vous demandez quand et comment introduire les aliments allergènes? Cet article est pour vous.

On a longtemps cru qu’il valait mieux retarder l’introduction des principaux aliments qui causent des allergies. Aujourd’hui, il est recommandé d’introduire rapidement ces aliments. Surtout si votre enfant est à risque de développer une allergie alimentaire.

 

Comment introduire les aliments allergènes?

L’introduction des aliments allergènes se fait de la même façon que pour les autres aliments. Voir notre article sur ce sujet. Ainsi :

1. Assurez-vous que bébé est prêt à manger

  • Il s’assoit bien droit sans aide;
  • Il soutient et contrôle sa tête;
  • Il démontre de l’intérêt pour les aliments. Il est capable de les attraper et de les mettre dans sa bouche;
  • Il est capable de repousser une cuillère de la main et de tourner la tête.

 

 

2. Commencez avec des aliments non allergènes

Vous pourrez ainsi voir comment il réagit avec la nourriture offerte. Ceci vous permettra de mieux reconnaître une réaction allergique si elle survient.

Le mieux est de commencer à offrir des aliments riches en fer.
Par exemple, des céréales enrichies pour bébés ou des aliments protéinés, comme du poulet ou des légumineuses.

 

 

3. Introduisez des aliments allergènes à son alimentation

Idéalement le plus tôt possible, soit autour de 6 mois, mais pas avant 4 mois.

Les principaux aliments qui causent des allergies sont :

  • Arachides
  • Blé
  • Fruits de mer (crustacés, mollusques)
  • Graines de sésame
  • Lait de vache
  • Moutarde
  • Noix
  • Œufs
  • Poisson
  • Soya (soja)

 

 

4. Proposez un seul nouvel aliment à bébé à la fois

Offrez ce même aliment pendant 2-3 jours avant d’en proposer un nouveau. Ceci vous permettra de voir si bébé fait une réaction allergique.

 

 

5. Continuer d’offrir des aliments allergènes

Une fois qu’ils ont été introduits, continuez à offrir régulièrement des aliments allergènes. Ceci est encore plus important pour les enfants à risque.

Votre enfant est à risque de développer une allergie alimentaire?

Consultez votre médecin. Il pourra vous conseiller sur comment réagir en cas de problèmes et vous rassurer.

 

 

Fondation Olo | Comment introduire les aliments allergènes?

 

Comment offrir des aliments allergènes chaque semaine?

Il est important d’offrir régulièrement des aliments allergènes aux enfants à risque. Ainsi, leur corps s’habitue à ces aliments. Cela diminue aussi les risques qu’ils développent une allergie plus tard.

 

Sachez qu’il en faut seulement une petite quantité à la fois, juste pour goûter. Voici des trucs pour y arriver plus facilement :

  • Ajoutez les aliments allergènes déjà testés aux purées de bébé.
  • Préparez une grande quantité de galettes contenant les allergènes déjà testés chez bébé (ex. : farine de blé, lait, œufs, beurre d’arachide).
  • Congelez-les pour en avoir en réserve. Vous n’aurez qu’à les décongeler au fur et à mesure.

 

Gardez en tête que le lait, les œufs, les arachides et les noix sont les aliments qui causent le plus souvent des allergies. Concentrez-vous sur ceux-ci.

 

Lait de vache :

Dès 6 mois, vous pouvez offrir une petite quantité de lait de vache à bébé. Par exemple, donnez une cuillère de lait de temps en temps ou intégrez-le dans une recette.

Attendez 9 mois avant de donner un verre de lait à boire à bébé.

 

 

Attention au risque d’étouffement

Faites attention au risque d’étouffement, surtout avec les noix et les arachides. Ces aliments sont trop durs pour bébé. Le beurre d’arachide ou de noix est trop collant et pourrait aussi causer un étouffement.

 

Voici ce que vous pouvez faire pour offrir ces aliments à bébé :

  • Diluez le beurre d’arachide ou de noix dans un peu d’eau.
  • Ajoutez des noix en poudre à des céréales pour bébé, compotes de fruits, crêpes ou galettes maison.
  • Utilisez de la poudre de noix pour remplacer la chapelure dans une recette.
  • Tartinez une petite quantité de beurre d’arachide sur une rôtie.

 

 

Ne pas tester les aliments allergènes sur la peau de bébé!

Il ne faut pas tester les aliments allergènes sur la peau de bébé pour vérifier s’il est allergique à cet aliment. Par exemple, mettre un peu de beurre d’arachide ou de lait de vache sur la peau de bébé peut augmenter le risque d’allergie. Il est donc important de commencer par une exposition par la bouche lors de l’introduction des aliments allergènes.

 

 

Votre bébé est à risque de développer une allergie alimentaire? Vous avez des inquiétudes sur le sujet? Demandez conseil à votre médecin.

 

 


Rédaction : Emmanuelle Dubuc-Fortin, Dt.P.
Collaboration : Julie Strecko, nutritionniste, Dt.P., M.Sc.