La pomme

13 septembre 2017
  • Partager
Pommes

La pomme est souvent associée à l’automne, même si elle est disponible toute l’année à faible coût. Saviez-vous qu’il existe plus de 10 variétés de pommes québécoises? Elles ont toutes un goût et une texture uniques que l’on peut savourer même l’hiver!

Découvrez les différentes facettes de cet aliment et téléchargez notre infographie comme aide-mémoire pour utilisation future.Fondation OLO | Infographie | La pomme

Comment les choisir?

Toutes les variétés de pommes sont bonnes à croquer. Pour la cuisson, certaines variétés sont préférables, puisqu’elles gardent leur forme. La Cortland, la Spartan, et la Gala en sont quelques exemples.

La Paulared fait d’excellentes tartes, la McIntosh est parfaite pour faire des purées et la Honeycrisp est délicieuse en salade.

À l’achat, on choisit celles qui sont fermes, lisses et de couleur vive. Avant de les consommer, il faut bien laver les pommes afin de retirer la cire de protection et les saletés qu’il pourrait y avoir.

 

Comment les conserver?

Il est possible de conserver les pommes à la température de la pièce ou au réfrigérateur dans le bac à fruits. À la température de la pièce, elles se conserveront toutefois moins longtemps, puisque le murissement est accéléré.

La pomme cuite (en compote ou en morceaux) se congèle bien, mais la pomme crue donne un moins bon résultat.

 

Anti-gaspillage

Les pommes vieillissantes sont plus sucrées. Il est donc intéressant de les transformer en compote. Vous pourrez par la suite l’intégrer dans plusieurs de vos recettes (muffins, gruau et potage).

Vous pouvez également cuisiner ces pommes en croustade. Conservez la peau pour une meilleure valeur nutritive et une belle couleur rose.

 

Le coin des tout-petits

Lorsque vous offrez une pomme à un enfant âgé de 4 ans et moins, assurez-vous de retirer le cœur. Le cœur possède les pépins qui sont petits et durs et présentent un risque d’étouffement. En compote ou râpées, les pommes sont aussi plus faciles à manger pour les enfants.

 

Le truc de nos nutritionnistes : on préfère le fruit au jus de pomme qui ne contient plus de fibres et ne calme pas la faim!

 

Idées recettes

Plusieurs desserts mettent la pomme en vedette (ex. : compote, croustades, cobbler). Ce fruit peut aussi ajouter une touche sucrée et une texture différente à d’autres types de plats (ex. : crue, dans une salade de légumes ou cuite, dans un plat cuit au four).

  1. Mettre des tranches de pommes dans un sandwich ou dans un grilled-cheese. Cela permet d’ajouter un peu de croquant et c’est délicieux!
  2. Ajouter des morceaux de pommes dans une salade de pâtes et de légumes. Un petit goût sucré que les enfants adorent!
  3. Utiliser en sauce sur les viandes (filet de porc, côtelettes, etc.)
  4. À glisser dans les muffins, les pains sucrés, les poudings au pain et même dans les crêpes.
  5. Le dessert réconfortant par excellence : le gâteau renversé aux pommes!