Astuces pour soulager les maux de grossesse

Fondation OLO | Astuces pour soulager les maux de grossesse

Les saines habitudes alimentaires sont bonnes pour votre bébé et également pour vous. Certains maux vécus pendant la grossesse peuvent être atténués grâce à l’alimentation. Voici quelques conseils.

Nausées et vomissements

La règle d’or : Manger les aliments dont vous avez envie, plus souvent, en petite quantité. Vous devez être à l’écoute de votre corps.

  • Évitez de rester trop longtemps sans manger;
  • Reposez-vous, évitez la fatigue et le stress;
  • Évitez de vous étendre après les repas, attendre 1 à 2 heures;
  • Évitez la fumée, les odeurs fortes, l’alcool et la caféine;
  • Au besoin, prenez des suppléments de gingembre. Toutefois, il est important de demander conseil à votre pharmacien;
  • Si vos nausées persistent, consultez votre médecin. Il existe des médicaments qui pourront vous aider.

 Truc de maman :
«Au réveil, mangez des craquelins (ex. : biscuits soda) ou des céréales sèches, et attendez 15 min avant de vous lever. Levez-vous doucement du lit.»

Brûlures d’estomac et reflux

  • Mangez plus souvent, en plus petites quantités (5 à 6 petit repas / jour);
  • Mangez lentement et bien mastiquer;
  • Buvez entre les repas et non pendant le repas;
  • Évitez les aliments irritants pour l’estomac comme la caféine, les épices et l’acidité;
  • Diminuez votre consommation d’aliments riches en gras;
  • Portez des vêtements amples;
  • Évitez de vous étendre après les repas, attendre 1 à 2 heures;
  • Évitez de manger 2 heures avant le coucher. Si vous avez faim, optez pour une petite collation;
  • Placez un ou plusieurs oreillers sous votre tête et vos épaules lorsque vous vous couchez;
  • Parfois les antiacides à base de carbonate de calcium (ex: Tums) peuvent vous soulager. Mais attention, certains antiacides ne conviennent pas aux femmes enceintes. Consultez un médecin ou un pharmacien;
  • Si les maux persistent, parlez-en à votre médecin.

Ballonnement

  • Mangez plus souvent, mais en plus petites quantités (5 à 6 petit repas / jour);
  • Mangez lentement et bien mastiquer;
  • Évitez les gommes à mâcher et les boissons gazeuses;
  • Soyez à l’écoute de votre corps lorsque vous mangez. Certains aliments peuvent contribuer aux ballonnements (ex. : chou, brocoli, légumineuse, navet, poivron, ail, oignon, poireau, certains fruits, etc.). Cela peut varier d’une femme à l’autre;
  • Préférez les légumes et les fruits cuits plutôt que crus;
  • Après avoir mangé, optez pour une petite promenade de 10-15 min si votre condition vous le permet.

Le saviez-vous : plus on mange rapidement plus on avale de l’air, une fois arrivée dans les intestins, l’air va contribuer aux ballonnements.Évitez les gommes à mâcher et les boissons gazeuses;

Constipation

  • Buvez beaucoup d’eau (au moins 2 L / jour);
  • Mangez des aliments riches en fibres (ex. : céréales à grains entiers, légumineuses, fruits et légumes, des fruits secs (pruneaux, abricots, dattes), jus de pruneaux);
  • Faites régulièrement de l’exercice physique, adapté à votre condition, pour stimuler le transit;
  • Évitez l’utilisation de laxatifs, car ils augmentent les risques de déshydratation et les pertes de vitamines;
  • Stimulez votre intestin en allant plus souvent aux toilettes. Par exemple, planifiez deux moments par jour pour aller à la toilette, durant environ 10 minutes. Ne forcez pas.
  • Si les mesures ici haut ne suffisent pas, consultez votre médecin.

Dents et gencives plus sensibles

  • Privilégiez les aliments mous, ni trop chauds, ni trop froids;
  • Évitez les aliments trop sucrés qui vont favoriser le développement de la plaque dentaire;
  • Conservez une bonne hygiène buccale. Se brosser les dents après chaque repas;
  • Si les douleurs persistent, consultez votre dentiste.

Envie fréquente de faire pipi

  • Ne réduisez pas votre consommation de liquide. Buvez au moins 2L d’eau par jour, principalement le jour;
  • Limitez votre consommation de caféine (café, thé, chocolat, boissons gazeuses de type cola);
  • Urinez dès que le besoin s’en fait sentir;
  • Faites des exercices de Kegel pour renforcer votre périnée;
  • Consultez votre médecin si vous avez une sensation de brûlure en urinant, des douleurs dans le bas du ventre, du sang dans vos urines, une sensation d’avoir envie tout le temps même après avoir uriné, une urine qui sort en gouttes plutôt qu’en jet, etc.

Insomnie

  • Évitez les boissons et aliments stimulants (café, thé, chocolat, boissons gazeuses de type cola);
  • Buvez beaucoup d’eau le jour;
  • Évitez de manger gras le soir;
  • Mangez un repas complet au souper et une collation nutritive, mais légère avant le dodo, pour éviter d’avoir faim la nuit.

Ressources supplémentaires

 


Rédaction : Fondation OLO
Révision scientifique : Julie Strecko, nutritionniste, Dt.P., M.Sc.