Gaspillage alimentaire : des trucs simples pour éviter de perdre ses légumes

15 août 2017
Gaspillage alimentaire : des trucs simples pour éviter de perdre ses légumes

Que fait-on avec les légumes défraîchis et moins beaux? Pas question de les jeter et de gaspiller!

Une bonne stratégie pour éviter de perdre des légumes est de les entreposer adéquatement afin de pouvoir les conserver plus longtemps. Mais, une fois qu’ils ont vieilli, il y a plusieurs façons d’utiliser les légumes « moches » en cuisine et ainsi réduire le gaspillage alimentaire. En autant qu’on les lave bien et qu’on retire les traces de moisissures avant de les utiliser.

Si les légumes sont un peu moins beaux, on peut :

  • Leur redonner de la vigueur

Lorsqu’ils commencent à être mous, certains légumes peuvent être plongés dans de l’eau très froide quelques minutes pour leur redonner du tonus. À essayer avec le céleri, la carotte et la feuille de laitue!

  • Les intégrer dans un repas cuisiné

Sauté, soupe, pizza, chili, omelette… une fois épluchés, coupés et mélangés, les légumes moins jolis n’y paraîtront plus.

Truc économique : pour utiliser au maximum vos légumes, conservez les retailles et les pelures pour en faire un bouillon que vous pourrez utiliser dans vos soupes et autres recettes.

Si les légumes sont vraiment moins beaux et moins appétissants, on peut :

  • Les intégrer dans des muffins ou des pains sucrés

Les courges, courgettes, carottes ou patates douces peuvent être râpées ou mises en purée pour les mettre dans vos desserts ou collations. Qu’ils soient frais ou un peu plus vieux, on ne remarquera pas la différence une fois dans la recette.

  • Les transformer en purées, smoothies ou potages

Les légumes un peu plus vieux peuvent être intégrés aux repas, ni vus, ni connus! En les mélangeant avec d’autres légumes ou fruits, c’est d’ailleurs un bon moyen d’utiliser certains légumes moins appréciés lorsqu’ils sont consommés seuls. Mais attention, car bien que cette stratégie permet de faire manger cet aliment, il ne permet pas à votre enfant de développer son goût pour celui-ci. Dans les potages, il est même possible d’intégrer les feuilles de certains légumes qui ne sont habituellement pas consommés, comme les feuilles de carottes, céleris et de betteraves.

 

Avec ces différentes stratégies, plus questions que vos légumes passent directement du frigo… à la poubelle!

 


Rédaction : Fondation OLO
Révision scientifique : Mylène Duplessis Brochu, nutritionniste, Dt.P., M.Sc.