Cuisiner pour économiser et favoriser la santé

18 avril 2017
  • Partager

Lorsqu’on a du temps, cuisiner peut vraiment être une activité agréable à faire seule, en groupe et même avec les tout-petits. Mais, point de vue pratique, cuisiner permet surtout d’économiser et de mieux manger.

 

Cuisiner, c’est quoi exactement?

Cuisiner, c’est toutes les actions entourant la préparation d’aliments pour les repas ou les collations. Ça inclut couper, mélanger, assembler et cuire les aliments. Ça peut donc être aussi simple que de faire un sandwich.

Que les aliments soient frais, en conserve ou surgelé, c’est tout aussi bon!

 

Pourquoi cuisiner?

Préparer les repas ou les collations, permet de choisir les aliments qui seront mangés. On peut donc faire des choix plus nutritifs et plus économiques.

1 – Pour faire des économies

Lorsqu’on veut surveiller notre budget, cuisiner est un excellent moyen de réduire la facture d’épicerie. Plusieurs stratégies en cuisine permettent de faire plus avec le budget :

  • Choisir les aliments achetés et cuisiner en fonction de leur coût et profiter des rabais à l’épicerie.
  • Utiliser au maximum les aliments dans les recettes. Par exemple :
    • Garder les carcasses de volaille ou les pelures de légumes pour faire du bouillon, à utiliser pour un potage ou pour cuire des pâtes.
    • Intégrer vos légumes moins beaux dans des recettes où ils passeront inaperçus, par exemple dans une frittata.
  • Récupérer les restants pour faire de nouveaux repas. Il reste du poulet après le souper? Faites-en des wraps, des pizzas ou de la soupe!

2 – C’est plus sain!

En cuisinant, on sait réellement ce qui se trouve dans nos recettes. On peut donc avoir un meilleur contrôle sur la quantité de sucre et de sel consommés et mettre de côté les additifs imprononçables. Les repas cuisinés sont souvent plus nutritifs (et économiques) que ceux tout-faits achetés au magasin.

En plus, en partant d’aliments de base on peut goûter la vraie saveur des aliments! C’est très important pour les tout-petits.

3 – Autres petits plus…

Avoir des bases en cuisine permet de préparer rapidement un repas nourrissant avec ce qu’on a sous la main. Œufs, macaroni, tomates et autres pourront se transformer facilement en un repas de pâtes, omelette ou salade-repas. C’est très pratique lorsqu’on est coincé dans l’horaire ou qu’on n’a rien de prévu pour le repas!

Avec le temps et la pratique, cuisiner permet aussi d’apprendre de nouvelles techniques culinaires et de devenir plus habiles. On devient ainsi de plus en plus autonome et créatif. On pourra peut-être même impressionner les personnes qui vont partager le repas avec nous!

 

Besoin de trucs?

Même en cuisine il est normal et important d’avoir des trucs pour se simplifier la tâche.

  • Allez-y par étapes! Il faut cibler des objectifs réalistes. Par exemple, commencer par cuisiner un repas par semaine ou préparer seulement les accompagnements (riz, patates pilées, légumes vapeur, etc.).
  • Inspirez-vous de nos vidéos de techniques culinaires pour vous aider dans la cuisine.
  • Économisez davantage, développez des liens et facilitez vos apprentissages en cuisinant groupe.
  • Planifiez vos repas. Vous pourrez ainsi mieux organiser l’utilisation de vos aliments… et éviter les pertes.

 

Avec la pratique, vous développerez rapidement vos propres raccourcis en cuisine!

 


Rédaction : Fondation OLO

Révision scientifique : Mylène Duplessis Brochu, nutritionniste, Dt.P., M.Sc.