La collation, un allié précieux

21 novembre 2016
  • Partager
La collation, un précieux allié pour les parents | Blogue de la Fondation OLO

À glisser dans votre sac quand vous quittez la maison ou à proposer au retour de la garderie, la collation est indispensable à la journée de votre tout-petit.

 

Une petite colère ou un bébé impatient peut être le signe que c’est l’heure de la collation !

Le petit estomac des enfants ne leur permet pas de manger beaucoup à chaque repas, alors qu’ils ont besoin de beaucoup d’énergie pour grandir. C’est pourquoi ils doivent manger souvent pour combler leurs besoins en nutrition.

Les collations apaisent la faim entre les trois repas principaux et donnent de l’énergie tout au long de la journée pour aider nos tout-petits à bien grandir.

 

Quand servir la collation ?

  •  Trois heures après un repas, il est normal que votre bébé ait faim, car son estomac sera alors vide.
  • Idéalement, on offre une collation 2 heures avant l’heure des repas pour que l’enfant ait faim au moment du dîner ou du souper.
  • S’il a très faim juste avant le repas, mais que le repas n’est pas encore prêt, offrez-lui des légumes ou des craquelins qui lui permettront de débuter tranquillement son repas. On évite toutefois de lui offrir des aliments très riches, tels du fromage ou des aliments sucrés, qui risquent de lui couper l’appétit.

 

Quelles collations choisir ?

Une collation gagnante associe des glucides et des protéines. Les glucides calment la faim et les protéines soutiennent le corps jusqu’au prochain repas. Trouvez ici des idées de recettes pour vos prochaines collations!

 


Rédaction : Chloé Verrier

Révision scientifique : Mylène Duplessis Brochu, nutritionniste, Dt.P., M.Sc.