Comment savoir si bébé mange assez?

13 juillet 2017
  • Partager
Fondation OLO | Comment savoir si bébé mange assez?

Les besoins en énergie de bébé sont très variables d’un jour à l’autre. Poussée de croissance, niveau de fatigue, température, maladie, etc. Tous ces facteurs influencent les besoins des tout-petits. Le truc pour savoir si bébé mange suffisamment? Il faut l’écouter!

 

Bébé à faim!

La faim, c’est le signal que le corps envoie lorsqu’il a besoin d’énergie. On la reconnait par des gargouillis d’estomac, des douleurs au ventre, un mal de tête ou le manque d’énergie. Comme bébé ne parle pas encore, il est plus difficile de reconnaître ce signal.

Bébé peut donc manifester qu’il a faim quand :

  • il s’agite en bougeant les jambes et les bras
  • il porte ses mains à la bouche ou à son visage
  • il cherche à sucer, il veut téter, il cherche le sein
  • il veut prendre de la nourriture puis l’apporte à sa bouche.

Si bébé devient grognon, c’est peut-être parce qu’il a faim!

Bébé sait aussi quand il n’a plus faim. C’est la satiété. Il vous le montre lorsqu’il se détache du sein à la fin d’un boire ou lorsqu’il repousse sa cuillère, ferme la bouche et tourne la tête au moment du repas.

C’est important de l’écouter. C’est ainsi qu’il pourra continuer de bien écouter les besoins de son corps. Votre rôle de parent est d’aider bébé à reconnaître et écouter ces signaux. L’obliger à prendre quelques bouchées d’aliments risque de faire en sorte que bébé n’écoute plus son corps et aime moins les aliments forcés.

 

Qu’est-ce qui influence la faim?

Comme pour tout le monde, les besoins de bébé ne sont pas les mêmes tous les jours. Il ne faut surtout pas s’inquiéter de l’alimentation de votre tout-petit suite à un seul repas. S’il a beaucoup bougé dans sa journée, bébé peut avoir une grosse faim, mais il peut aussi être fatigué et manger très peu. Les poussées de croissance, elles, sont souvent accompagnées de grandes faims chez les enfants.

Même après un bon repas, il est normal que bébé demande à manger 2 à 3 heures plus tard. Gardez en tête que bébé à des grands besoins pour grandir et se développer, mais un petit estomac. Il a donc besoin de collations pour calmer la faim entre les repas.

 

Comment favoriser l’appétit?

La faim peut aussi être influencée par l’envie pour un aliment ou un mets. C’est l’appétit! Pensez à l’odeur d’une bonne soupe réconfortante ou le croquant de croustilles qui nous donne bien souvent le goût d’en manger aussi. On peut donc avoir comblé sa faim avec le repas principal, mais avoir encore de l’appétit pour un petit dessert. Et c’est tout à fait correct!

Un lieu calme et agréable peut aussi influencer l’appétit et aider bébé à bien manger. Au contraire, si bébé ressent du stress, est malade ou que l’ambiance au repas n’est pas favorable (dispute, bruit agressant, distractions, etc.), cela risque de lui couper l’appétit.

 

3 trucs pour aider bébé à savoir s’il a assez mangé

  1. Bébé imite ce qu’il voit. Donnez-lui l’exemple en mangeant avec lui, lentement et sans distractions. On évite donc les jouets et la télévision à table.
  2. Servez de plus petites portions pour commencer et, s’il a encore faim, servez-le de nouveau.
    • De grosses portions pourraient l’inciter à manger plus que ce qu’il n’a réellement besoin et pourrait vous tenter de l’inciter à manger quelques bouchées supplémentaires. N’hésitez pas à lui demander s’il a une petite ou une grosse faim avant de le servir.
  3. Pour lui montrer votre appui, encouragez-le avec des phrases positives, mais en évitant de lui donner l’impression qu’il doit manger pour avoir votre affection :
    • « Bravo! Tu as goûté à un nouvel aliment. »
    • « Bravo! Tu as goûté un aliment que tu aimes moins. »
    • « Tu as beaucoup mangé. Tu avais une grosse faim aujourd’hui! »

 


Rédaction : Fondation OLO
Révision scientifique : Mylène Duplessis Brochu, nutritionniste, Dt.P., M.Sc.