Purées de bébé : lesquelles choisir?

Fondation OLO | Les purées pour bébé

Bébé montre des signes qui laissent croire qu’il est prêt à manger des aliments ?

En tant que parents, nous voulons tous le meilleur pour notre enfant. Le marketing est féroce lorsqu’il est question d’alimentation pour les tout-petits. Quel est donc le meilleur choix lorsque nous sommes devant le rayon de la nourriture pour bébé : purée maison ou du commerce ?

Comparaison des coûts de purées

  • Le coût des purées commerciales varie selon la marque, le commerce visité, le mélange d’aliments et le format.
  • Le coût des purées maison, pour sa part, dépend du prix de vente des aliments et du choix d’aliments.

Voici un exemple :

HEINZ Mère Poule Baby Gourmet

Fait maison

Coût pour 128 ml*

En pot : entre 0,25 $ et 1,09 $

En sachet : entre 1,28 $ et 1,69 $

Entre 1,73 $ et 2,33 $ En sachet : entre 2,19 $ et 2,29 $

 Carotte : 0,15 $

 Patate douce : 0,58 $

 Bœuf : 0,54 $

*Les prix des purées sont des moyennes vues dans les magasins suivants : Dollarama, IGA, Jean-Coutu, Métro et Maxi.

Exemples de purées en sachet (image source)

 

Comparaison de la qualité

Toutes les compagnies prêchent la meilleure qualité de leur produit, que ce soit au niveau du choix des aliments, du mode de transformation, de la saveur et de la texture. Regardons de plus près.

Au niveau nutritionnel

Les purées du commerce sont quasi toutes sans sel, sucre et agents de conservation. La différence est au niveau de la quantité d’eau utilisée. Attention ! Les purées de mélanges d’aliments (ex : le bœuf Stroganoff), contiennent du sel, des agents épaississants et des agents de conservation naturels. Prenez le temps de lire la liste des ingrédients du produit et choisissez celui qui a le moins d’ingrédients.

  • Meilleur choix : les purées maison sont cuisinées à base d’aliments frais. Vous êtes en contrôle de la préparation et du contenu de vos purées.

Au niveau de la saveurFondation OLO | Les purées pour bébé

Le goût des purées commerciales diffère d’une compagnie à l’autre et d’un pot à l’autre. Le mode de transformation et le temps d’étalage affectent le goût de l’aliment. Aussi, la variété est assez limitée comparée à tout ce qu’on peut cuisiner à la maison.

  • Meilleur choix : les purées maison sont fraîchement cuisinées ce qui leur donne un meilleur goût. Le bébé doit apprendre le goût naturel de chaque aliment offert.

Au niveau de la texture

La texture des purées commerciales est lisse et extra lisse. En plus, les compagnies font la promotion de leur usage jusqu’à 18 mois. En réalité, « l’objectif est de progresser, de sorte que, vers l’âge d’un an, votre bébé puisse manger des aliments présentés dans différentes textures (morceau, purée et liquide) » (source : Mieux-Vivre). Lors de l’introduction des aliments, certains bébés acceptent les purées lisses, d’autres préfèrent les purées plus épaisses. D’autres encore acceptent seulement les morceaux écrasés à la fourchette ou tout simplement, les gros morceaux. Il est important de respecter le rythme de votre bébé. De plus, laissez-le toucher et jouer avec la purée et la cuillère. Les bébés découvrent leur environnement par la vue et le toucher.

  • Meilleur choix : les purées maison permettent d’avoir le contrôle sur la texture des aliments que vous donnez à votre bébé et de la modifier selon son rythme d’apprentissage. En plus, cela évite de gaspiller des pots de purées commerciales.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, il est simple et rapide de cuisiner des purées pour bébés. Consultez nos capsules à ce sujet!

En bref, les purées maison sont plus économiques, variées, adaptées, savoureuses et nutritives que les purées commerciales. Toutefois, avoir quelques petits pots ou sachets de purées peut être un dépanneur ou un moyen d’introduire un aliment qui est trop dispendieux à son état naturel.

 

Pour avoir une liste d’aliments à offrir à bébé, consulter le guide Mieux vivre avec son enfant.

 


Rédaction : Fondation OLO
Révision scientifique : Lyson Gélinas, nutritionniste, Dt.P., M.Sc.