8 astuces pour offrir une alimentation variée à bébé

Fondation OLO | 8 astuces pour offrir une alimentation variée à bébé

Il est important de diversifier les repas, puisque tous les aliments ne sont pas équivalents, et ce, même s’ils font partie du même groupe alimentaire. Certains apportent plus de fibres (ce qui prévient la constipation), d’autres sont plus riches en fer (pour former les cellules du sang et transporter l’oxygène), par exemple. En mangeant varié, il est ainsi possible de combler les besoins de toute la famille.

Toutefois, il arrive bien souvent que l’on manque d’inspiration pour créer des menus originaux de semaine en semaine. C’est normal! Pour vous aider, voici quelques trucs simples qui vous permettront de varier le contenu de l’assiette de vos tout-petits.

1. Placer deux légumes différents dans l’assiette

En plus de mettre de la couleur au repas, les légumes sont remplis de saveurs et de vitamines. Bébé n’en a jamais trop! Par exemple, ajoutez des carottes et des brocolis cuits à la vapeur pour compléter un repas de pâtes ou de volaille. Ou encore, accompagnez les croquettes de poulet de concombres et de tomates en crudités.

2. Changer un ingrédient dans une recette

Votre enfant adore le pâté chinois? Remplacez une partie des pommes de terre dans la purée par des patates douces, des carottes, du rutabaga ou encore un mélange des trois. La viande aussi peut être changée (en totalité ou en partie) par des lentilles ou du tofu râpé : surprenant, nutritif, délicieux… et moins cher!

3. Faire des petits changements dans un repas apprécié

La pizza est son plat préféré? Pourquoi ne pas faire différent en choisissant de nouvelles garnitures (ex. poulet, tofu, bœuf haché, brocoli, chou-fleur, courgette). Vous pouvez aussi changer la pâte par du pain pita, muffin anglais ou une tranche de pain.

4. Cuisiner de grandes quantités

Pour économiser temps et argent, il est sage de cuisiner en grande quantité. Toutefois, pas obligé d’en manger toute la semaine. Congelez les restants pour les manger plus tard. Ils seront bien pratiques lorsque vous aurez moins de temps à passer en cuisine. Il est aussi possible de varier en utilisant un aliment dans plusieurs recettes. Un poulet entier, par exemple, peut être trop gros pour un seul repas, mais vous pourrez l’apprêter de différentes manières : rôti, en sandwich, sur des pizzas, en salade, dans un sauté ou une soupe.

5. Échanger des recettes

Demandez à vos amis ou votre famille de vous partager leurs recettes préférées ou celles de leurs enfants. Vous pourrez ainsi faire de belles découvertes! N’hésitez pas à chercher des recettes sur Internet et dans des magazines et ainsi sortir des repas que vous avez l’habitude de manger. D’ailleurs, le site de la Fondation regorge de recettes délicieuses, rapides et économiques pour toute la famille!

6. S’inspirer des aliments de saison

Les aliments de saison, en particulier les fruits et les légumes, sont souvent plus savoureux (et moins cher) au moment de leur récolte! C’est donc une excellente occasion de les introduire dans l’alimentation de bébé. Toutefois, en dehors de ces périodes, n’hésitez pas à opter pour des produits surgelés ou en conserve. Ils sont aussi très nutritifs.

7. Varier les textures, les formes et les couleurs

Les tout-petits aiment manipuler la nourriture avec leurs doigts. Pensez « petites bouchées » : mini pains de viande, boulettes ou croquettes! Ils aiment aussi jouer. Pour les amuser et sortir de la routine, vous pouvez varier la façon dont vous coupez vos fruits, légumes et autres aliments. Rondelles, bâtonnets, quartiers, cubes, etc. La carotte est un bel exemple d’aliment pouvant prendre diverses formes. Ou encore, réinventez l’assiette de crudités en disposant les légumes dans la forme d’un visage!

Fondation OLO | 8 astuces pour offrir une alimentation variée à bébé : s'amuser avec les légumes!

8. Expérimenter!

Faites de nouvelles découvertes en achetant des aliments moins connus (ex. : topinambour, fenouil, bok choy, bette à cardes, panais, etc.). Informez-vous pour savoir comment les manger et les intégrer dans vos repas. Qui sait, peut-être que vos enfants auront aussi de nouveaux coups de cœur!

 

 


Rédaction : Fondation OLO
Révision scientifique : Mylène Duplessis Brochu, nutritionniste, Dt.P., M.Sc.