20 astuces pour économiser à l’épicerie

Fondation OLO | Astuces pour économiser à l’épicerie

L’alimentation est l’une des plus grandes dépenses des familles, d’où l’importance de faire attention au prix des aliments. Il existe plusieurs moyens pour faire baisser la facture d’épicerie, tout en ayant une saine alimentation, en voici 20.

 

1. Avant de partir pour l’épicerie, faites l’inventaire des aliments que vous avez déjà à la maison pour éviter de les acheter en double.

2. Pour prévenir les pertes et les dépenses superflues, planifiez vos prochaines recettes en fonction de ce qu’il reste dans votre frigo ou votre garde-manger.

3. Consultez les circulaires et comparez les prix. Prévoyez 2 ou 3 recettes en fonction des aliments en rabais.

4. Dressez votre liste d’achats et respectez-la!

Pour vous aider, utilisez un planificateur de menu!

5. Faites l’épicerie le ventre plein! La faim nous fait souvent acheter des aliments rapides à consommer, mais plus chers et de moins bonne valeur nutritive.

6. Ne vous laissez pas tenter par les fausses promotions qui incitent à acheter des quantités qui dépassent vos besoins (et donc, que vous risquez de gaspiller).

7. Résistez aux achats surprises (par exemple, les barres chocolatées aux caisses).

Évitez les achats au dépanneur et au restaurant : c’est là que les aliments
coûtent le plus cher!

8. Visitez la section des liquidations (« ventes rapides ») qui propose des fruits et légumes très mûrs. Lorsqu’il n’y a pas de traces de moisissures, ces aliments sont tout aussi bons pour la santé et bien moins coûteux. Il faut toutefois les cuisiner rapidement pour éviter le gaspillage.

9. Achetez les fruits et légumes « moches ». Tout aussi bons et souvent moins chers que leurs confrères « parfaits »!

Fondation OLO | Astuces pour économiser à l’épicerie

10. Privilégiez les aliments en vrac. Vous ne payez pas pour l’emballage et prenez uniquement la quantité dont vous avez besoin. Un plus pour vous et pour la planète!

11. Optez pour les aliments dans leur forme la plus simple. Évitez les aliments transformés et le prêt-à-manger, c’est-à-dire les produits déjà cuisinés et emballés.

12. Dans les allées centrales, concentrez-vous sur les aliments de base tels que les légumineuses, le riz, les pâtes, les épices, etc.

13. Sélectionnez les fruits et les légumes entiers au lieu de ceux coupés. Plus un aliment a été manipulé, plus il coûtera cher. Coupez vous-mêmes vos aliments une fois à la maison et économisez!

14. Même chose au rayon de la boucherie, achetez un poulet entier plutôt que des poitrines désossées. Préparez et marinez vous-mêmes vos morceaux de viande.

Visitez les petites épiceries de quartier qui proposent aussi des prix intéressants
sur les fruits et légumes!

15. Mangez selon les saisons. C’est le temps des fraises, du maïs, des poires? Préférez alors ces aliments qui seront à meilleur prix! Pour découvrir ce qui est « en saison » au Québec, consultez le calendrier visuel de Fraîcheur Québec.

16. Osez les protéines végétales! N’hésitez pas à remplacer une partie de la viande par des légumineuses : nutritives, pratiques, savoureuses et à une fraction du prix de la viande! Parcourez nos idées recettes pour vous inspirer.

17. Comparez le prix des différents formats. Lequel est le plus rentable? Pour le savoir, identifiez le coût par 100 g ou par 100 ml inscrit en petit sur les étiquettes ou sur les tablettes. Pour vous aider, vous pouvez aussi amener une calculatrice!

18. Regardez si le produit existe dans la marque maison. Il sera moins dispendieux et tout aussi nutritif.

19. À la caisse, vérifiez que les prix facturés soient les mêmes que les prix affichés en tablette. N’hésitez pas à relire votre reçu et à avertir le ou la caissier(ère) en cas d’erreur.

La plupart des grandes chaînes ont des magasins à rabais. Ainsi, le panier d’épicerie sera moins cher chez Maxi que chez Provigo, chez Super C que chez Metro.

20. Certains magasins, comme Maxi ou Wal-Mart, proposent d’égaler le prix de leurs concurrents si vous présentez la circulaire de l’autre magasin au moment de payer. Une bonne façon de profiter de tous les rabais au même endroit!

 

Dès le retour à la maison, veillez à conserver correctement vos aliments pour augmenter leur durée de vie. Réduisez le gaspillage en planifiant votre menu et en congelant les surplus. La « meal prep » est une bonne façon d’organiser ses repas.

Et surtout, cuisiner des aliments de base est la clé pour économiser et pour favoriser la santé de toute la famille!

 


Rédaction : Fondation OLO
Collaboration à la rédaction : Caroline Pomier-L., nutritionniste, Dt.P., M.Sc.